Comment gérer la solitude après un divorce ?

En France, 1 couple sur 3 divorce, à Paris 1 sur 2. Les statistiques révèlent que 45% des mariages finissent en rupture. Le calcul est vite fait, nous sommes très nombreux à nous retrouver seuls après un divorce. Des chiffres qui laissent perplexe : Quelle vie après une séparation ? Comment gérer la solitude qui suit le divorce ? Comment se remettre de cette expérience de vie douloureuse, comment transcender cette rupture amoureuse pour en faire un apprentissage sur soi, et en sortir grandi(e), épanoui(e) et heureux(se) ?

Seul(e) et divorcé(e)

Le mariage, c’est la promesse d’une vie à deux. C’est le soulagement de pouvoir enfin tout partager avec un(e) autre : des discutions enflammées, des repas en amoureux, des fous rires communs, des projets en duo… pour toujours.

Le mariage, c’est un peu l’union de deux êtres seuls qui se retrouvent pour ne plus l’être, plus jamais. Bref, la vie de couple c’est un projet qui semble idyllique, un rêve éveillé, mais dans lequel cependant chacun à ses attentes, ses désirs, ses besoins…

Et le retour à la réalité est parfois dur. Incompréhension, disputes, colère, trahison ; la fin d’un mariage est souvent brutale et pleine de déception.

Gérer la solitude après une séparation

On divorce, et on se retrouve seul(e) sans vraiment s’être préparé(e) à cette vie en solo. Tout d’abord, vient la solitude intérieure : nous voilà seul(e) face à nos questionnements, nos peurs de l’avenir, nos projets et nos plans qui ne se réaliseront pas comme prévus.

Gérer la solitude au quotidien

Et puis vient la solitude du quotidien, celle qui s’installe petit à petit dans nos habitudes. Se réveiller et prendre son petit déjeuner seul(e), coucher les enfants et se retrouver seul(e) devant la télé le soir, passer certains week-end et certaines semaines seul(e) lorsque les enfants sont chez l’autre….

Tout ça n’est pas très facile à vivre. Alors, comment se remettre d’un divorce ? Comment revivre après une séparation ? Comment gérer la solitude post-rupture ? Divorcer, et après ?

Aujourd’hui, je vous propose de poser un regard « coaching » sur cette période que beaucoup d’entre nous traverse : Et si vous viviez avec sérénité cette étape de vie ? Aujourd’hui, c’est décidé, je veux gérer ma solitude de « l’après divorce » !

Exprimer ses émotions pour mieux gérer la solitude de l’après rupture

Après un divorce, on se retrouve bien souvent perdu(e), avec pas mal de doute et une sacrée perte de confiance en soi.

Que cette séparation ait été souhaitée par les deux, que vous ayez été celui qui part ou celui qu’on a quitté, l’après mariage laisse quelques questions ouvertes : « Comment j’ai pu ne rien voir », « qui était l’autre que j’ai aimé ? », « qui suis-je au fond ? », « qu’est ce que j’ai fais de mal ? », « Et vers où je vais maintenant ? ».

Ces questions sont légitimes et méritent d’être posées. Et si vous vous donniez le droit de souffler, d’accuser le coup et même de pleurer, qu’est-ce qu’il se passerait ? Qu’est ce que cela pourrait vous apporter ?

Lors de mes séances de coaching, j’invite la personne qui traverse cette expérience de vie d’oser exprimer ses ressentis, entièrement. Sans honte ni culpabilité. Et même si certaines émotions font peur, parce qu’elles semblent négatives, voire morbides, il est d’autant plus important de les extérioriser.
Gérer la solitude

Faire le deuil de son mariage

Extérioriser mes émotions, ok. Mais comment ?
A chacun sa méthode. Je ne peux que vous conseiller d’entamer un accompagnement avec un de nos coachs de vie pour vous aider à prendre du recul et porter un regard bienveillant sur votre expérience de vie.

En parallèle de ce travail, n’hésitez pas à tester diverses formes créatives comme outil d’expression : l’écriture (de poème, d’un carnet intime), le dessin (un petit croquis quotidien reflétant votre état intérieur, ou une grande fresque), le chant (en solo chez vous ou à plusieurs en chorale), la danse (douce et intérieure, ou dynamique pour se défouler), le découpage, le collage, la sculpture….

La bonne nouvelle, pas besoin de maîtriser la discipline pour se l’approprier ! Chez soi ou en atelier à plusieurs, vous allez vous donner la possibilité de vous exprimer à travers vos émotions, votre corporalité, votre créativité.

Et ce qui est exprimé n’est pas refoulé, donc n’envahira pas vos nuits et votre inconscient. Doucement accepter, exprimer et incarner ses émotions est le premier pas pour entamer le deuil de son mariage, et avancer vers demain.

La solitude après divorce : et les amis dans tout ça ?

Comme je l’ai dit précédemment, une des principales problématiques que l’on vit lorsque l’on est fraîchement divorcé, c’est la solitude.

Plusieurs de mes coachés ayant vécu une séparation m’ont confié avoir sentis être mis à l’écart par certains amis, notamment ceux en couple. Ces derniers ont souvent peur de mettre mal à l’aise leur ami nouvellement célibataire en l’invitant à des « dîners de couple ». Ce qui, très souvent, part d’un bon sentiment.

Si vous vous retrouvez dans cette situation, à vous de vous poser la question : est-ce que je suis gêné(e) d’être entouré(e) que par des couples lors de ces dîners-soirées ? Pourquoi suis-je gêné(e) ? Est-ce par peur de déranger ? D’avoir des problèmes différents des autres invités ? Est-ce par peur de ne pas être compris(e), voire jugé(e) ?

Une fois que vous aurez répondu à ces questions, je vous invite à exprimer vos réponses, donc vos ressentis, à vos amis. A votre avis, que va-t-il se passer ? Comment votre entourage amical va accueillir vos mots ?

Pour ma part, j’ai ma petite idée : ils verront déjà que vous avez le courage de vous exprimer sincèrement, ce qui n’est pas toujours évident à faire ! Ensuite, ils seront touchés par votre authenticité, qui les invitera à réagir en miroir : vous exprimer à leur tour leurs ressentis en toute vérité.

Résultat, la situation sera apaisée, clarifiée, et votre relation s’en trouvera intensifiée. Prêt(e) à essayer ? Et si certains amis s’écartent, c’est peut-être aussi le signe que vous n’avez plus grand-chose à partager avec eux.

Après tout, ce n’est pas la quantité d’amis que l’on a qui est le plus important, mais bien la qualité de la relation que l’on partage avec chacun. Ce post-divorce peut être l’occasion de faire le point sur vos relations amicales, et de faire le tri.

Et si cette expérience du divorce vous permettait de redéfinir vos attentes quant aux relations que vous désirez dorénavant partager ?

Faîtes un bilan de vos amis : outil coaching de vie

Pour pouvoir faire le point sur vos nouvelles attentes en matière de relations et de rencontre, je vous propose un outil tout simple et éclairant.

Sur une feuille dessinez trois colonnes, en mettant en titre « Dans mes relations, aujourd’hui » et pour chaque colonne donnez un sous-titre. Celle de gauche « Ce que je désire ++ », celle du centre « Ce que je suis prêt(e) à accepter », et celle de droite « Ce que je n’accepte absolument plus ».

Vous n’avez plus qu’à trouver un moment tranquille pour vous poser, et remplir ce tableau qui peut vous apporter un bon éclairage. Après avoir réalisé cet outil, vous aurez des pistes concrètes sur la nature des relations que vous désirez tisser.

Maintenant, il reste le « comment ». Comment je vais m’y prendre pour faire ces nouvelles rencontres. Si des valeurs ressortent en particulier lors de l’outil, aidez-vous en ! Proposer votre aide à une association dont la mission vous touche ? Participer à des ateliers collectifs (sportifs, artistiques, culturels) ? Vous inscrire pour des sorties organisées dans votre ville ? La solitude après le divorce ? Merci, mais non merci...

gérer la solitude après une rupture

Prendre soin de soi, surtout après une rupture

Divorcer, rime bien souvent avec garde partagée. Et avec elle ses longs week-end ou semaines durant lesquelles on se retrouve seul(e) à la maison. Pas évident de gérer ces moments de solitude dont on n’avait pas l’habitude.

Et si vous en profitiez pour vous faire du bien ? Et si vous décidiez de vivre ces périodes de solitude comme des moments où vous prenez soin de vous ?

Pour pouvoir profiter pleinement de ces « pauses », je vous invite à les préparer, à les prévoir, afin de ne pas vous laisser surprendre par le départ soudain de vos chers bambins. Dans votre agenda, renommez ces quelques jours de « garde partagée » d’une nouvelle expression que vous aurez choisie et qui sera positive pour vous : « Journées cocooning », « week end entre copains », « semaine juste pour moi »…

Renommer ce moment, ce sera vous l’approprier. C’est le début du changement. Et si vous décidiez de profiter de ces moments pour vous accorder un plaisir solitaire ? Bain moussant, soirée ciné, massage en salon, promenade en foret, visite d’une expo, café en terrasse ?

Choisissez, prévoyez, notez dans votre agenda, et organisez ainsi votre temps libre comme vous le souhaitez. Vous pouvez aussi utiliser ce temps solitaire à préparer les futurs moments que vous allez partager avec vos enfants. Organiser un voyage, prévoir un jeu de société, préparer une sortie… Vous pourrez ainsi profiter pleinement d’eux lorsqu’ils seront avec vous, et vice versa !

Comment gérer les enfants après un divorce ?

Les enfants, parlons-en…. Une fois séparé(e), la relation avec nos chers bambins change forcément. Le couple conjugal n’existant plus, on se retrouve seul(e) à devoir gérer au quotidien ses enfants. Evidemment, le divorce de leurs parents n’est pas anodin pour eux.

De même, ils sont aux premières loges pour voir votre désarroi, ou même votre souffrance. Pour éviter tout non dit, n’hésitez pas à entamer le dialogue avec eux. Qu’ils soient tout petit, ado ou déjà adulte, exprimer vos ressentis les rassurera.

Et oui, vous avez le droit d’être fatigué(e), en colère, triste après votre divorce. Et à votre avis, que se passe t-il si vous leur proposez de vous partager à leur tour leurs propres ressentis ?

Ma petite idée de coach : Ils sentiront qu’ils ont la liberté de s’exprimer, et que vous vous souciez d’eux. Et c’est le plus important, qu’ils décident de le faire ou pas.

Petit conseil du coach :

Petit conseil pour répondre au besoin de sécurité de l’enfant, surtout s’il est encore petit : n’hésitez pas à lui préciser que si le couple conjugal est séparé, le couple parental est toujours bel et bien présent.

De même, à la place de la phrase « papa et maman ont divorcé », il est préférable d’utiliser vos prénoms d’adultes. Par exemple « Sylvie et Bernard ont divorcé, mais papa et maman seront toujours unis pour toi, t’aimer et t’élever ».

L’enfant saura très bien faire la différence entre votre relation de couple et votre relation de parents. Dans le cas où, bien sûr, l’autre est responsable et assume son rôle.

Enfin, ce post-divorce va peut-être être l’occasion de réinventer votre relation avec vos enfants. C’est le moment de vous demander : qu’est ce que j’ai envie de partager aujourd’hui avec eux, quelles valeurs j’ai envie de leur transmettre, quel lien je veux tisser ? Quel père, quelle mère je veux être aujourd’hui ? La fin d’un cycle annonce forcément le commencement d’un nouveau…

Etre heureux après une rupture c'est possible ?

Les hommes divorcés en France ont en moyenne 42 ans et les femmes 44 * (*jurifiable.com).
Le divorce fait souvent parti d’un tout, d’une crise existentielle que beaucoup d’entre nous traversent arrivés à la quarantaine.

Des doutes remettant en question tout ce que l’on pensait établi dans notre vie : notre couple, notre travail, le sens que l’on souhaite donner à notre vie, nos valeurs, nos croyances… Difficile de faire le tri entre notre irrépressible envie de tout envoyer valdinguer sur un coup de tête, et les changements profonds qu’il est nécessaire de réaliser.

D’où l’importance de ne pas rester seul(e) et de se faire accompagner par un professionnel ayant en main les outils qui vont vous permettre de prendre les bonnes décisions. Vous pourrez prendre conscience de vos besoins et de vos priorités. Ça vous parle ?

Une fois vos priorités exprimées, verbalisées, vous pourrez alors y voir plus clair dans ce dont vous avez besoin.
Lors d’un travail avec un coach de vie, vous pourrez alors commencer à répondre par vous-même à ces besoins personnels.

Vous gagnerez automatiquement en estime de vous et en indépendance affective. « Aujourd’hui je suis fièr(e) de moi, c’est grâce à moi si j’en suis là ! ».

Apprendre à vivre seul : un temps pour se redécouvrir

Avant de se précipiter à « sortir de sa solitude », et si on décidait de bien vivre avec ? Avant de commencer à vouloir construire de nouveaux liens, et si on en construisait de nouveaux avec soi ? En créant plus de confiance entre moi… et moi ? Plus de sérénité, d’acceptation, d’amour ?

Et si cette solitude post rupture était une belle occasion pour redéfinir qui je suis et ce que je veux ? Alors, une fois ce voyage à la découverte de soi entrepris, nous voilà enfin prêt(e) à partager notre solitude, nous voilà devenu(e) plus grand(e), plus fort(e), plus sage. Prêt(e) à embarquer pour ce beau voyage ?

Gérer la solitude après un divorce ? Et si vous en parliez avec un coach de vie ?

Si vous aussi, vous avez l'impression que vous ne parvenez pas à sortir de la solitude après votre rupture, et que vous vous sentez démunis à gérer cette situation, c’est peut être le moment pour vous de vous faire accompagner pour avancer rapidement et efficacement.

Bonne nouvelle ! Nous vous offrons une évaluation gratuite de votre situation au cours d’un entretien de 15 minutes par téléphone avec un coach expert.

A quoi vous attendre durant cet entretien gratuit de 15 minutes :

1- Une évaluation précise de votre situation par un coach spécialiste 

2- Vérifier si notre méthode de coaching est adaptée à votre situation

3- Vous repartez avec une proposition concrète (nombre de séances, tarif)

Alors, prenez un raccourci dans votre vie, et planifiez votre rendez-vous au jour et à l’heure qui vous conviennent le mieux.

Je veux mon évaluation gratuite

Bonus : Ebook "Les 7 clés pour se reconstruire après une rupture"

Téléchargez gratuitement  le guide « Les 7 Clés pour se reconstruire après une rupture » (en format PDF)

Ce dossier pour les femmes seules, divorcées ou séparées, a pour but de vous aider à vous reconstruire.
Vous souhaitez télécharger cet ebook en format PDF gratuitement ?

se reconstruire après une rupture

Vous souffrez de solitude ?
Découvrez notre méthode !

Sortir de la solitude en 3 mois