Blog

Comment pratiquer la bienveillance ?

La bienveillance est un mot tendance et utilisé à toutes les sauces. Sur le fond, bien nous en a pris car si on en croit Bouddha : « Jamais la haine ne cesse par la haine, c’est la bienveillance qui réconcilie ». Alors comment pratiquer la bienveillance pour améliorer nos relations aux autres... et à soi même ?

La bienveillance, c’est quoi ? Définition

Selon le dictionnaire Larousse, la définition est la suivante :
« La bienveillance c’est une disposition d'esprit inclinant à la compréhension, à l'indulgence envers autrui. »

La notion de bienveillance est à différencier de l’Empathie qui est la faculté intuitive de se mettre à la place d'autrui, de percevoir ce qu'il ressent.

Voici quelques synonymes de la bienveillance : bonté, cordialité, débonnaireté, faveur, gentillesse, sympathie

En coaching, la bienveillance fait partie des qualités relationnelles du coach : le coach de vie est le partenaire de son client, et veille toujours à l’équilibre de celui-ci. Votre coach ne vous laissera jamais tomber.

« La bienveillance est le nectar de l’âme qui vibre d’amour » Shimshaï Ben Elqanah

Pourquoi pratiquer la bienveillance ?

En France, il existe des écoles tests dans lesquelles sont mises en place des classes basées sur la bienveillance et l’empathie. Et les résultats sont surprenants : baisse considérable des incivilités et des bagarres entre élèves, hausse de la mémorisation, expression des émotions, responsabilisation et autonomie.

Peu à peu, expérimentations après tests, il devient reconnu que pratiquer et développer la bienveillance ont pour conséquences des bénéfices importants. L’accent est mis sur l’ouverture, la discussion et le partage.

Comment pratiquer la bienveillance ?

« La bienveillance se devine dans les actes journaliers fortifiants, faits silencieusement par de sémillants co-constructeurs de journées agréables. » Corinne Hofmann

Pratiquer la bienveillance avec les autres n’est pas un loisir occasionnel. C’est une valeur au fond de nous, que nous avons fait notre. Elle nous définit en tant qu’individu. Nous n’accordons pas tous la même importance à cette valeur, et c’est aussi ce qui nous différencie.

C'est donc une valeur qui se traduit par une posture ancrée et quotidienne. La nourrir permet de nous rendre heureux.

Comment pratiquer la bienveillance

Faire preuve de bienveillance, à quels moments ?

- Développer la bienveillance à l’école et à la maison

Nous en avons vu un exemple dans l’éducation nationale que nous saluons.
Dans le même esprit, pratiquer la bienveillance avec ses propres enfants est très intéressant à mettre en pratique. Pourquoi ? La bienveillance, c’est valoriser, c’est encourager, de considérer un échec comme un apprentissage. Vous imaginez avoir été éduqué dans un tel milieu ? Extrêmement favorable. Cela développe tout un tas de qualités relationnelles, et avant tout un travail considérable sur la confiance en soi.

Exemple :
« Maman, je me sens nul car j’ai eu une mauvaise note »

2 façons de répondre :
1- « Tu ne t’en prends qu’à toi, tu n’avais qu’à travailler. » ou bien :
2- « Chéri, ce n’est pas parce que tu as eu une mauvaise note que tu es nul. Peux-tu expliquer cette mauvaise note ? Comment ferais-tu la prochaine fois pour éviter ce genre de mauvaise note ?... Tu t’y engages ? »
Vous voyez la différence ? L’impact de l’une et de l’autre réponse ? La seconde va favoriser grandement la confiance en soi, l’autonomie à travers la recherche de ses propres solutions, ainsi que la compréhension qu’il est aux commandes de sa vie.

- Etre bienveillant, c'est mieux gérer ses émotions :

La bienveillance est aussi une valeur en coaching. Tout comme la liberté, l’égalité et la fraternité, qui représentent les valeurs de notre pays.
En tant que coach, nous utilisons cette valeur pour la gestion de la colère notamment.
Par exemple, au moment où vous vous mettez en colère, vous remplacez votre colère par de la bienveillance. Vous comprenez pourquoi cette situation vous met en colère, mais vous l’exprimez en toute sérénité.

- Développer la bienveillance pour optimiser sa relation aux autres :

Pratiquer la bienveillance avec les autres, c’est quand même bien agréable à vivre reconnaissons-le. Les échanges sont favorisés, les interprétations sont inexistantes ou positives.
Et puis, c’est contagieux. Lorsque nous voyons une personne bienveillante, c’est très inspirant vous ne trouvez pas ? Et cela donne envie d’en faire autant. On rentre dans un schéma positif et une vision bienveillante de la vie en général.
Cela peut s’exprimer dans votre couple, votre travail, ou avec vos amis.
Une fois que cette valeur est bien vôtre, vous l’exprimerez tout le temps, dans tous les cadres de votre vie, elle fera partie intégrante de vos valeurs et de ce que vous êtes.

- Et vous dans l'histoire ? Etes-vous bienveillant vis-à-vis de vous-même ?

Pratiquer la bienveillance n’a de sens que si celle-ci est équilibrée. C’est super d’être bienveillant avec son entourage. Mais en est-il de même pour vous ? Etes-vous bienveillant envers vous-même ? Comment vous traitez-vous ? Etes-vous compréhensif et indulgent ou bien intransigeant et incompréhensif ?

Vous pouvez vous traiter comme votre meilleur ami, mais aussi comme votre pire ennemi. A votre avis, quel sera le rôle le plus propice ?

A retenir

  • La bienveillance est une valeur à nourrir par nos comportements
  • A ne pas confondre avec l'empathie
  • Les bénéfices sont nombreux à pratiquer la bienveillance
  • Etre bienveillant avec les autres mais aussi avec soi

A vous de jouer maintenant. Faites le point sur votre situation et profitez de notre offre découverte gratuite de 15 minutes avec un coach de vie, rien que pour vous.

je réserve mon entretien gratuit