Gérer sa colère ? Un jeu d’enfant !

Qui dans sa vie ne s’est jamais mis en colère ? Des gestes regrettés, des paroles déplacées, des attitudes violentes … Bienvenue dans le monde des humains ! Mais alors, comment procède-t-on pour bien gérer sa colère ? Voici une méthode en 3 étapes pour vivre sereinement.

Reconsidérer sa colère

Avant d’aborder la méthode pour gérer sa colère, clarifions les 6 émotions fondamentales : la peur, la colère, la tristesse, la joie, la surprise et le dégoût. Avec la coutume de séparer les émotions dites positives des négatives, la colère est alors considérée comme une émotion négative. Cela peut être effectivement le cas, mais … pas toujours !

Imaginez-vous dans une situation dans laquelle vos droits sont bafoués, votre liberté restreinte, ou votre respect offensé. Dans ces cas, la colère peut être légitime, compréhensible voire positive.

La colère n’est pas foncièrement négative, ce sont les conséquences qui peuvent le devenir. C’est pourquoi il convient de distinguer l’émotion (la colère), de ce que vous en ferez…

Étape 1 : Observer sa colère

Que se passe-t-il dans votre corps au moment où vous vous mettez en colère ? Le souffle devient plus court, les mains tremblent, le cœur s’accélère … Ainsi, votre corps vous parle. Dès que vous ressentez ces sensations, alors oui, vous commencez à vous mettre en colère. Vous savez maintenant déceler rapidement le moment précis où la colère se manifeste chez vous.

Avez-vous pris le temps d’analyser les moments de colère ? Dans quelles situations se manifeste-elle ? A quelle fréquence ? Comment ? Avec qui ? Dans quel cadre ? …
Récoltez un maximum d’informations sur vous : les manifestations de la colère sur votre corps, et le contexte dans lequel elle s’exprime.

Et maintenant, qu’en faîtes-vous ?
« Chacun sait ce qu’est une émotion, jusqu’à ce qu’on lui demande d’en donner une définition. A ce moment-là, il semble que plus personne ne sache. » (Fehr & Russell, 1984)

Étape 2 : Accueillir sa colère pour mieux la gérer

La colère est une émotion qui vous envoie un message. Donc accueillez ce message même s’il n’est pas très agréable de prime abord, plutôt que de juger cette colère.

Qu’est-ce que cela touche chez vous ? Est-ce un manque de respect ? Généralement, la colère survient lorsque vos valeurs sont bafouées, c’est un indicateur qui met en évidence ce qui est important pour vous, ce qui forge votre personnalité. Une façon aussi d’apprendre à vous connaître et d’être indulgent à votre égard. Ainsi, vous nommez votre colère.

Étape 3 : Adapter son comportement pour contrôler sa colère

Les 2 premières étapes permettent de prendre conscience de cette colère qui monte en vous, et de comprendre les raisons de celle-ci. La 3e étape sollicite l’analyse de votre comportement.

Tous les humains ressentent des émotions, les plus grands sages aussi. La clé du succès réside dans ce que vous allez en faire de cette colère, quelles vont être les conséquences ? Comment allez-vous vous comporter ? Chaque personne a sa réponse, l’essentiel est d’être en cohérence avec ses valeurs profondes.

Lors d’une situation conflictuelle, si vous sentez que vous perdez votre calme, sortez de ce contexte. Préférez partir plutôt que de prendre sur vous et finir par « exploser ». Les personnes qui vous entourent peuvent être « toxiques » inconsciemment, observez vos relations et gardez celles qui sont saines et positives.

A l’aide d’exercices, vous pourrez tester des outils pour vous aider à mieux gérer votre colère : la respiration, la prise de recul, le lâcher prise, la reprogrammation de vos comportements ainsi que la Communication Non Violente de Rosenberg.

Gérer sa colère, les bénéfices ?

Rien n’est immuable, vous pouvez changer et devenir ce que vous désirez être, une personne plus calme et sereine, qui contrôle sa colère. Ceci afin de gérer plus sereinement des situations de colère que vous avez identifiées et qui vous gênent.

La bonne nouvelle est que les progrès et les résultats sont visibles très vite. Pour votre plus grand bonheur et celui de votre entourage !

A retenir

  • La colère n’est pas une émotion négative, c’est la manière de l’exprimer avec violence qui pose problème
  • Pour gérer sa colère et se calmer, il est important de comprendre quelles valeurs sont touchées
  • Parmi les solutions pour gérer sa colère, le dialogue avec votre interlocuteur pour expliquer pourquoi ces valeurs sont importantes pour vous est un bon début.

Et si vous partagiez votre colère avec un coach de vie ?

Si vous aussi vous avez des difficultés à contrôler votre colère et que vous vous sentez démunis à gérer cette situation, c’est peut être le moment pour vous de vous faire accompagner pour avancer rapidement et efficacement.

Une ou deux séances de coaching peuvent vous suffire à identifier les points à faire évoluer et à gagner en confiance pour passer à l’action. Un coach pourra vous accompagner pour mettre en valeur tout ce qui fait de vous une personne unique et précieuse.

Profitez de notre offre découverte de 15 minutes avec un coach de vie, rien que pour vous. Et découvrez notre méthode pour gérer sa colère, car vous aussi, vous méritez d'être une personne heureuse :-)

 

je réserve mon entretien gratuit

 

Bonus : Ebook "Les 4 secrets pour enfin gérer mes émotions"

Téléchargez gratuitement sur ce lien le guide « Les 4 Secrets pour enfin gérer mes émotions »  (en format PDF)

Ce dossier a pour vocation de vous donner des clés pour une meilleure gestion de vos émotions.
Vous souhaitez télécharger cet ebook en format PDF gratuitement ?

gérer ses émotions

Des difficultés avec vos émotions ? Découvrez notre méthode !

Gérer ses Emotions en 3 mois