Maman Solo : seule et heureuse, c’est possible ! (astuces et conseils)

Maman solo, ce sont 1.530.000 mères célibataires qui vivent actuellement en France. Le nombre de ces mères seules a doublé en 30 ans, lié essentiellement aux divorces, selon France Info. Élever seule ses enfants au quotidien mériterait une médaille honorifique de guerrière accomplie. Mesdames, vous les mamans seules, avant de commencer cet article, je souhaiterais vous partager mon admiration sincère face à votre force, votre ténacité, votre courage. Je vous tire mon chapeau. Il faut un bon nombre de qualités pour pouvoir assumer chaque jour cette vie à mille à l’heure, et pourtant. Pourtant, vous, les mamans solos, avez une fâcheuse habitude : celle de vous dévaloriser. Des croyances négatives bien ancrées vous submergent, et vous laissent dans cette désagréable sensation de « ne pas être à la hauteur ». Est-ce qu’il vous arrive de vous comparer aux autres mamans ? Vous culpabilisez-vous régulièrement de « ne pas faire assez », de n’être pas assez présente, assez aimante, assez…parfaite ? Est-ce que vous ressentez ce paradoxe d’avoir une vie plus que remplie, et pourtant de souffrir de solitude ? Pas de panique, voici quelques astuces et conseils pour être une maman solo et heureuse.

Maman solo : la mère « parfaite » n’existe pas

Il me semble important d’éclaircir un point qui va certainement faire un bien fou à toutes les mères seules. C’est quoi une maman parfaite, selon vous ? A quoi ressemble-t-elle ? Comment s’exprime-t-elle ? Quels sont ses comportements ? Son attitude ?

Il est intéressant de décrypter ce mythe dont chacun se fait une image différente. Afin de mieux le comprendre, et mieux s’en défaire. Car qui dit mythe, dit fantasme, dit idéal, dit pression. Gardez-vous en tête la croyance que vos parents sont et restent le modèle parental parfait… et inatteignable ? Avez-vous une amie qui, bien qu’elle soit mère célibataire, semble tout gérer : sa vie familiale, amoureuse, professionnelle ?

Il est temps de faire s’effondrer ces mythes qui peuvent vous maintenir dans une comparaison dévalorisante envers vous-même. Rassurez-vous, personne n’est parfait. Toutes les mamans, seules ou non, vivent des moments de doute, de stress, de solitude. Celles qui n’en parlent pas, qui gardent leurs angoisses pour elles sont peut-être les mamans qui ont le plus besoin d’aide. Et vous, arrivez-vous facilement à parler de vos ressentis de maman solo ?

Élever ses enfants pour une mère seule : restez bienveillante

Il y a autant de manière d’élever un enfant que de mamans différentes. Nous avons toutes une histoire, un passé, une enfance, une personnalité particulière qui vont faire de chacune d’entre nous des mères uniques. La question essentielle à se poser est très simple, elle peut même paraître évidente. Cette interrogation permet de commencer par la base : « Avez-vous l’intention de bien faire ? ».

Je ne doute pas de votre réponse positive, alors rassurez vous : vous faites déjà de votre mieux. Il est grand temps de reconnaître votre mérite et d’assumer la merveilleuse maman que vous êtes, avec ses forces et ses fragilités. Il est grand temps aussi de prendre en compte vos besoins de maman solo, de les reconnaître, de les écouter… et de les combler en toute bienveillance envers vous-même.

Quels sont les besoins d’une maman solo ?

Et si on se penchait sur vos besoins ? Les avez-vous déjà nommés ? Pour les trouver, vous pouvez tout simplement vous interroger quant à vos envies du moment de mère célibataire. Envie de lâcher prise, changer d’air, prendre du temps pour vous, s’amuser, séduire, refaire sa vie, se faire de nouveaux amis ? Ou bien s’instruire, faire une reconversion professionnelle, prendre le temps de faire le point, passer de bons moments avec ses amis, se reposer, flâner, faire du sport….

Quel besoin se cache derrière ces envies ? Un besoin de dormir suffisamment, de manger plus sain, de vous sentir mieux dans votre corps, de renouer avec votre respiration ? Ou bien est-ce plutôt un besoin d’être entendue, écoutée, réconfortée, aidée, conseillée, encouragée, valorisée, câlinée, félicitée, admirée, aimée ? Ou peut-être un besoin de vivre quelque chose de fort, un besoin de mettre davantage de sens dans votre quotidien ? Un besoin d’élever vos aspirations de vie en tant que mère seule ?

Prenez le temps de vous recentrer sur vos besoins. Sélectionnez-en un prioritaire parmi les autres et faites-en un objectif. Ecrivez-le et mettez en place de petites actions pour avancer chaque jour vers ce nouvel objectif. Pour prendre un raccourci, faites-vous accompagner par un coach de vie pour combler entièrement ce besoin, afin d’installer davantage de sérénité et de joie dans votre vie.

Maman Solo

Le burn out maternel : un piège pour maman solo

Avez-vous déjà entendu parler du burn-out maternel ? A force de travailler à être une «bonne » maman, de plus en plus de mères s’épuisent, perdent leurs forces et se laissent enfermer dans un cercle vicieux de dépression, de perte totale d’épanouissement et de solitude.

Parfois le rôle de mère a été si idéalisé, si fantasmé que le retour à la réalité est brusque. Un divorce, une séparation, et il nous faut faire le deuil de la famille parfaite que l’on s’était imaginée : un papa, une maman, et leurs gentils bambins. Pas si évident de prendre conscience que l’on va devoir, du jour au lendemain, être seule à élever ses enfants.

Il y a des papas investis, et des papas qui fuient. Dans le premier cas c’est tant mieux pour tout le monde. Mais si l’on est dans la seconde situation, la sensation de solitude est encore plus grande. Comment faire lorsque l’on est une mère seule à devoir faire le travail de deux ? Comment respecter ses limites quand on est une maman seule ?

La première démarche à faire lorsque que l’on est maman solo et que l’on se sent seule, surmenée, incomprise, à bout de force, épuisée, c’est de parler. A qui ? Peu importe. Une amie, un voisin, une psy, un coach, une collègue, une autre maman solo découverte sur un forum ou un blog…

Exprimer ses ressentis, c’est déjà prendre conscience de ce qui ne va pas, verbaliser, mettre des mots et prévenir la crise. Amener les enfants à l’école, cuisiner le repas du soir, faire les courses, lancer une machine, préparer la réunion de demain, ne pas être en retard surtout, ne pas oublier, ne pas craquer… Que d’injonctions rabâchées au quotidien ! Qui ne craquerait pas ?

Adopter la positive attitude pour une maman solo positive

Et si on commençait par changer notre « discours interne », ces petites phrases qui tournent en boucle dans nos têtes : « tu ne vas pas être à l’heure, tu n’y arriveras jamais, pourquoi tout semble si facile pour elle, je suis nulle »…

Ces mots négatifs nous maintiennent bien souvent dans une énergie basse et dans un dénigrement profond de nous-mêmes. Tentons de transformer cette habitude pour gagner en énergie porteuse, et devenons notre meilleure amie.

Quelles phrases aimeriez-vous entendre de la part d’une personne de confiance, bienveillante et aimante ? Est-ce que ça serait « Tu vas y arriver », ou bien « je crois en toi », ou encore « tu es capable, je te fais confiance, ça va le faire ! ».

Quels mots vous motiveraient le plus ? Choisissez ceux qui vous apportent le plus de sérénité et de bienveillance, et écrivez-les, répétez-les. Le tout est de les ancrer profondément en vous. Le but étant que ces nouvelles expressions permissives prennent leur place dans votre quotidien, jusqu’à devenir une habitude réconfortante, une réelle aide qui vous apporte énergie, joie de vivre  et confiance. Ça vous parle ?

Comment s’organiser pour devenir une maman solo épanouie ?

Etre maman solo, on le choisit parfois, on le subit souvent. Parfois, ce nouveau statut de mère seule est lourd à porter, en plus de la difficulté à reprendre confiance en soi après une rupture. 

La solitude des mamans célibataires peut être très pesante. Il y a tout d’abord le fait que l’on est seule à porter les tâches de la maison, et donc seule à subir la fatigue et la charge mentale qui s’en suit. Mais il y a aussi la solitude affective avec laquelle on doit composer…

Pas toujours évident de trouver du temps à soi pour sortir voir des copines, rencontrer de nouvelles personnes ou bien ressentir l’agréable sensation des papillons dans le ventre pour un bel inconnu. Comment se vider l’esprit des impératifs pratiques liés à ses enfants, aux tâches ménagères, à son travail et être enfin mentalement disponible à soi et à la rencontre ?

Le plus simple est de réserver des horaires et des jours choisis à l’avance. Pour un temps rien qu’à vous, lors duquel vous pourrez créer de nouveaux liens. Une maman célibataire met bien souvent de côté sa vie privé, sa vie de femme, sa vie d’amie, au profit de sa vie de maman.

Que se passerait-il si vous vous donniez la permission de sortir de temps en temps de votre seul rôle de maman afin d’aller tisser de nouveaux liens épanouissants ? Quelles sensations vous retrouveriez ? Est-ce que cela vous permettrait de gagner en confiance en vous ? Est-ce que votre vie vous apparaîtrait davantage épanouissante ? Quels ressentis physiques pourront alors éclore en vous ? A quelles émotions pourrez-vous donner enfin de la place ?

S'ouvrir aux autres et partager

Pour faire des rencontres amoureuses ou simplement se faire des amis, rien de mieux que de partager une activité avec de nouvelles personnes. Si vous prenez le temps de vous écouter, qu’aimeriez-vous vivre, partager, créer ? N’hésitez pas à lister toutes ces envies, sans aucun jugement et en les prenant toutes en compte.

« Faire un beau voyage, apprendre la couture, me mettre à l’escalade, revenir à la nature, écrire… » Pour chaque envie, trouvez une solution concrète qui pourra vous permettre de la partager avec d’autres. « Contacter une agence de voyage pour me renseigner sur les voyages collectifs », « m’inscrire à un cours de couture hebdomadaire », « regarder sur internet où je peux trouver un cours d’escalade près de chez moi et y participer », « rejoindre une randonnée spécialisée en sylvothérapie », « m’inscrire à un atelier d’écriture »…

Et pour y aller seule et ouverte à l’autre, on laisse les enfants aux grands parents, chez leur père, une amie, un voisin…. Et vous savez quoi ? A votre retour ils retrouveront une maman célibataire certes, et heureuse, épanouie et sereine ! Ce nouvel équilibre vous permettra certainement si vous le souhaitez, de retrouver l’amour, une nouvelle vie de couple saine et sereine…

Alors, prête à vous mettre en actions pour transformer votre quotidien ? Si ces mots vous parlent mais qu’il est encore difficile pour vous d’amorcer ce changement, c’est peut être le moment pour vous de vous faire accompagner pour avancer rapidement et efficacement.

Profitez de notre offre découverte de 15 minutes avec un coach de vie, rien que pour vous. Et découvrez notre méthode pour devenir une maman solo épanouie, prête à s'ouvrir de nouvelles perspectives :-)

Je réserve mon entretien gratuit

Bonus : Ebook "Les 7 clés pour se reconstruire après une rupture"

Téléchargez gratuitement  le guide « Les 7 Clés pour se reconstruire après une rupture » (en format PDF) Ce dossier pour les femmes seules, divorcées ou séparées, a pour but de vous aider à vous reconstruire. Vous souhaitez télécharger cet ebook en format PDF gratuitement ?

se reconstruire après une rupture

Vous souffrez de solitude ?Découvrez notre méthode !

Sortir de la solitude en 3 mois